Alibaba soupçonné de pratiques monopolistes

Alibaba avec ces filiales est l’un des premiers sites de e-commerce. Ces relations avec la Chine ne cessent de ce dégradé avec cette quête en justice. Ainsi la Chine porte des accusations sur Alibaba. De quoi s’agit-il en réalité ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Que se passe-t-il avec Alibaba en Chine

En réalité, il s’agit du monopole d’Alibaba sur plusieurs produits. Selon la Chine, Alibaba cherche à devenir l’unique vrai site de e-commerce. La chine l’autorise à travailler avec quelques sites. On parle ici de JD.com ou Pinduoduo. En effet, Alibaba ayant une renommée internationale distribue des produits de par le monde. Ce dernier se trouve donc dans l’obligation de travailler avec d’autres partenaires pour être toujours le meilleur.
La procédure antimonopoliste lancée contre lui n’est pas un acharnement du pays. La Chine a bloqué l’entrée en bourse d’une de ces filiales. Comme si Ant-groupe ne suffisait pas cette décision est encore plus dévastatrice pour Alibaba. Il ne s’agit pas d’une volonté personnelle de la Chine dans cette attaque. La Chine cherche à lutter contre des actions anticoncurrentielles. Le pays cherche à régulariser les choses. Un même produit ne devrait pas être vendu à un prix inférieur sur un site de e-commerce. On parle de régularisation de ce secteur qui devient imposant aujourd’hui.

S’agit-il d’une accusation officielle ou c’est juste une enquête

La Chine n’a pas de raison d’officialiser ces dires. Une enquête est juste en cours pour apporter plus de preuves. Pour la Chine, la pratique monopolistique d’Alibaba ne permet pas la pérennité sur le long terme de l’économie numérique. Il a donc lancé une procédure anti-monopolistique pour voir plus clair dans cette situation. L’économie du monde se tourne complètement vers le numérique. Il faudrait régulariser cette situation.
Chaque site de e-commerce devrait trouver sa place sur le marché. Le système évolue toujours dans ce sens. Les clients cherchent les produits le moins chers. Cette image du marché n’a cessé de perturber les relations entre les commerciales. Il se va d’une bonne intention de la Chine dans cette affaire. Cependant cela crée une grande perte pour les plateformes de e-commerce. Alibaba sera certainement le plus touché sur ces différents marchés.