La constipation chez les chiens : comment y faire face ?

La constipation chez le chien est l'un des problèmes de santé les plus courants associés au niveau système digestif du chien. En savoir plus sur comment la soigner serait un atout. Dans cet article, nous vous montrerons quels sont ses causes et le traitement adéquat de la constipation chez le chien.

Les causes de la constipation chez les chiens

La constipation est définie comme l'incapacité normale d'évacuer les selles selon un horaire régulier, c'est-à-dire, pour un chien, une ou deux fois par jour. Les chiens constipés ne défèquent pas, ont des difficultés à déféquer ou défèquent des selles petites ou dures. Vous pouvez continuer à lire pour en apprendre davantage.
Les causes les plus courantes sont :

  • l'âge : les chiens âgés sont plus sujets à la constipation canine ;
  • le niveau d'activité : pour des raisons inconnues, les modes de vie sédentaires entraînent généralement un ralentissement du transit intestinal ;
  • tumeurs de l'appareil digestif ;
  • tumeurs qui rétrécissent la région pelvienne ;
  • problèmes de glande anale ;
  • hypertrophie de la prostate ;
  • déshydratation ou déséquilibres électrolytiques ;
  • les médicaments, notamment les opioïdes, les diurétiques, les antihistaminiques, certains antiacides et certains médicaments contre le cancer ;
  • les maladies métaboliques, telles que l'hypothyroïdie ;
  • maladies et lésions de la colonne vertébrale ;
  • troubles du système nerveux central.

Traitement de la constipation chez le chien

Dans la plupart des cas, le traitement de la constipation chez le chien se résout par un traitement doux, tel que l'augmentation de l'apport en liquides et en fibres dans l'alimentation de notre chien, ainsi que l'augmentation de l'exercice physique. Les suppositoires, le lavement ou le lavement et les laxatifs pour chiens peuvent être utiles, mais il est important de ne jamais les administrer au chien sans l'approbation d'un vétérinaire. Seul le vétérinaire peut décider, dans les cas les plus extrêmes, si notre chien doit être soumis à un traitement médicamenteux ou à des interventions médicales.